Ajoutée !

4,7/5 - Vos avis

La pointe Saint-Mathieu : un site légendaire entre terre et mer

Le 16 février 2021 à 00:00

La pointe Saint-Mathieu : un site légendaire entre terre et mer Notre Actualité

Ce mois-ci Cobredia CarCenter vous embarque vers la pointe du Finistère située à proximité du Conquet sur la commune de Plougonvelin. Les richesses culturelles et naturelles de ce lieu emblématique ne vous laisseront pas indifférent.

Faisons le tour de ce lieu d’exception…

 

Un phare imposant

Connu de tous et vieux de 186 ans, le phare Saint-Mathieu est avant tout un monument symbolique pour tous les marins de Bretagne. Construit en granit de l’Aber Ildut, il domine la mer d’Iroise et sa hauteur est de 37 mètres. Son importance, elle, n’est pas des moindres : son feu blanc, atteignant une portée de 50 km environ, permet de signaler aux navires la route à suivre vers le goulet de Brest.

Et ce n’est pas tout… Après avoir gravi ses 163 marches, l’arrivée est époustouflante. Vous découvrez un panorama à 360° sur la mer d’Iroise, ses îles et sa dizaine de phares. Vous pouvez également y apercevoir la lentille de Fresnel.

 

Les ruines d’une ancienne Abbaye

Poursuivons la visite avec l’Abbaye Saint-Mathieu.

Edifiée à la fin de XIème siècle, cette Abbaye à l’architecture romane et gothique a été restaurée à de nombreuses reprises. Avant la Révolution française, des moines bénédictins vivaient en ces lieux et avaient pour rôle de surveiller le littoral en entretenant un feu en haut d’une tour « ancêtre ». C’est en 1791 que les derniers moines doivent quitter l’Abbaye devenue un bien national.

Après toutes ces décennies, l’état actuel de l’Abbaye est en ruine mais l’esprit du lieu reste inchangé. Nous pouvons encore y admirer la façade romane, les arcades de la nef et les voûtes de pierre du chœur. L’idéal est de s’y promener au crépuscule.

Non loin de là, la chapelle Notre-Dame-de-Grâce héberge un petit musée présentant quelques vestiges de l’ancienne Abbaye. De quoi vous aider à reconstituer l’histoire de ce monument emblématique.

 

 

Le Cénotaphe, Mémorial national des marins « morts pour la France »

C’est en 1927, à la demande de l’Amiral Guépratte, député du Finistère, que le mémorial national des marins morts pour la France a été érigé. La stèle réalisée par René Quillivic, haute de 17 mètres, incarne une femme de marin en deuil face à l’océan. Les actions menées par les marins pour la défense de notre Etat sont représentées par les bas-reliefs, présents sur les quatre faces du pylône.

En 2005, le fortin datant du XIXème siècle est restauré pour donner naissance à un Cénotaphe. Depuis, il est ouvert au public et présente une exposition de photos de marins disparus. En décembre 2017, la 1700ème photo de marin mort pour la France est exposée dans le Cénotaphe.

 

Un lieu de randonnées privilégiées

La pointe Saint-Mathieu est un site historique remarquable mais on y trouve également un patrimoine naturel unique.

Diverses randonnées sont possibles à partir de la pointe Saint-Mathieu. Par exemple, elle est l’une des étapes pour les randonneurs du GR34 et le point de départ pour les pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

En empruntant le sentier côtier, nous pouvons apercevoir les falaises abruptes balayées par le vent et la mer. Sur le chemin, deux menhirs christianisés surnommés « gibet des moines » y sont implantés. Nous pourrions croire à de simples croix mais leurs socles sont bien plus anciens que les ruines de l’abbaye.

Et si vous partiez à la découverte de ce lieu qui a tant à vous offrir ?

Cobredia CarCenter a déniché pour vous une randonnée pédestre de 8 kilomètres. Pour découvrir le circuit, c’est par ICI !

Retour